Pippa, édition, librairie, galerie, agence photographique, à Paris 5, quartier Latin - CRIMINEL… pour quelques haïkus

menu accessibilité

menu principal

Rejoignez-nous sur

Découvrez nos dernières parutions : "CHAT BA DA BA DA" et "CRIMINEL, pour quelques haïkus..."

Retrouvez-nous au Quartier du Livre du 1er au 7 juin rue Le Goff, et au Marché de la Poésie du 8 au 12 juin Place St Sulpice

Pour commander : sur ce site, par courrier Contact : sitepippa@gmail.com ou 06 70 52 69 64

 

 

 

 

sous menu

Couverture de : CRIMINEL… pour quelques haïkus -  Ouverture dans une nouvelle fenêtre

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

CRIMINEL… pour quelques haïkus

Auteur : Hosoya Genji

11,5 x 18 cm - Bouffant ivoire / NB - 114 pages
ISBN 978-2-37679-062-4
ISSN : 2778-4835
Sortie : mai 2022
Prix : 18 €

CRIMINEL…

pour quelques haïkus

Genji HOSOYA

Traduit du japonais par Seegan Mabesoone

 

 

LE SUJET

 

Criminel pour quelques haïkus… est l’autobiographie de Genji Hosoya traduite du japonais par Seegan Mabesoone. Genji est arrêté par la Police Spéciale Tokkō le 5 février 1941 pour « soupçons d'opinions subversives » puis est condamné à deux ans de prison ferme. Il passe en tout deux ans et demi incarcéré à Tokyo. Après sa sortie de prison, victime des bombardements aériens sur la capitale en 1945, il décide de partir avec sa famille pour Hokkaido. Trois ans avant sa mort, en 1967, Genji publie ses mémoires sous le titre Doronko ichidai (« Mes années de boue »), dont est tiré le présent texte, Haiku jiken, inédit en français. En publiant cette traduction restée inconnue jusqu’à nos jours, Seegan Mabesoone met en lumière le témoignage poignant d’un pacifiste dont nous pouvons nous inspirer.

 

 

L’ARGUMENTAIRE

 

En ces temps troublés, où les heures tragiques de la Seconde Guerre mondiale se rappellent à notre mémoire, ce texte constitue un témoignage de première main sur la répression des poètes pacifistes au Japon dans les années 1940. Il nous permet de comprendre, de ressentir concrètement les étapes de la fabrication du consentement à la guerre : imposer un pouvoir dictatorial dans toute la société, légitimer l'invasion d'un pays voisin, anéantir toute tentative de résistance pacifiste. On y découvre la vie quotidienne d'un jeune poète de haïku, père de famille dans un quartier populaire de Tokyo, qui se retrouve soudain dans les geôles du pouvoir fasciste, du fait de quelques versets pacifistes. Genji décrit sa vie carcérale, les interrogatoires, les bombardements sur Tokyo, parfois de façon très crue, souvent avec un humour tragi-comique émaillé de haïkus. Un texte essentiel à lire et à relire de part et d'autre de l'Eurasie, du Japon à la France, en passant par l'Europe de l'Est...

 

Seegan Mabesoone

 

 

L’AUTEUR

 

細谷源二 Genji Hosoya : Né dans l'actuel quartier de Bunkyō-ku du centre historique de Tokyo, Gentarō Hosoya – Genji Hosoya de son nom de plume – est le fils aîné d'un modeste ouvrier métallurgiste qui travaille à son compte. Genji deviendra lui-même ouvrier, après de courtes études secondaires. Parallèlement à son travail au sein de l'atelier familial, il participe dès sa jeunesse à plusieurs revues de poésie tanka (forme traditionnelle de 31 syllabes), puis de haïku, notamment au sein de la revue Ku to hyōron (« Haïku et Critique ») dirigée par le poète progressiste (shinkō haijin) Jizōson Matsubara. En 1938, il fonde la revue Hiroba (« La Place » ou « L’Agora ») avec Hatsumi Fujita et Hakusen Watanabe, qui sont issus de la branche tokyoïte du mouvement de poètes pacifistes Kyōdai haiku (groupe de haïku de l’université de Kyoto).

 

 

LE TRADUCTEUR

 

Seegan MABESOONE (nom de plume de Laurent Mabesoone) est titulaire d'un DEA en littérature japonaise (université de Paris VII) et d'un doctorat en littérature comparée (université Waseda de Tokyo, 2004). Il vit au Japon à Nagano depuis 1996, enseigne la littérature comparée à l’université Shinshū de Nagano et à l’université Jūmonji de Tokyo. Il a publié de nombreux ouvrages en japonais et en français. Son dernier ouvrage, Normandie, été 76, est paru en 2021 aux éditions Pippa.

  • Imprimer cette page
  • Envoyer cette page à un ami
  • Inscrire cette page dans les favoris (Internet Explorer uniquement)
  • Partager dans Facebook - Ouverture dans une nouvelle fenêtre
  • Partager dans Myspace - Ouverture dans une nouvelle fenêtre
  • Partager dans Twitter - Ouverture dans une nouvelle fenêtre
  • Partager dans Viadeo - Ouverture dans une nouvelle fenêtre

Editions

Pippa est une maison d’édition indépendante fondée en 2006 qui publie une collection voyages,Itinérances, une collection jeunesse, les P’tits Pippa, et une collection généraliste, Kolam

Librairie

Située au cœur du Quartier Latin, elle héberge la maison d’édition PIPPA et accueille exclusivement des éditeurs indépendants. Dans le cadre de l’économie solidaire, elle est couplée à l’association humanitaire SEME, qui vient en aide aux jeunes en difficulté. En savoir plus...

Galerie

Pippa est une galerie qui présente des artistes peintres, sculpteurs, graveurs. 
Consultez l’agenda des expositions

Evénements

PIPPA est un point de relais littéraire, artistique et humanitaire, un petit QG solidaire pour tous, un état d’esprit, une ouverture sur le monde…
Consultez l’agenda des événements